Quand c'est moche, c'est moche et puis c'est tout

Publié le par xylpho

Ya rien à faire, quand c'est moche c'est moche. Non content d'avoir commis des series 7 absolument hideuses Chris Bangle nous sert régulièrement des prototypes qui je l'espère ne resteront jamais que des prototypes. En tout cas celui-là mérite d'être vite oublié tant la ligne générale est hideuse.

Les quelques moments d'émotions qui ne parviennent pas à faire oublier la laideur globale de la chose. l'ouverture du "capot", l'ouverture des phares et l'"apparition" des appuis-tête.

Passons à du vrai design, pitié. 

Publié dans Blog

Commenter cet article